Acceuillir l’ hiver……

L’ Ayurveda préconise de prendre soin de son corps quotidiennement…..et pas seulement à l’ approche de l’ hiver car en toute logique le système immunitaire sera d’ autant plus efficace dans un corps sain.

Chaque saison influence les doshas, qui sont notre constitution propre. Il est important d’ en tenir compte et de savoir s’ adapter.

Selon l’ Ayurveda il y a 6 saisons qui dure environ deux mois chacune ; 3 où le soleil évolue du Sud au Nord et 3 où il évolue du Nord au Sud. Ces différentes périodes varient au fil des années et de part l’ influence des facteurs tels que la situation géographique, l’ environnement, la proximité de la montagne, de la mer, ou d’ une rivière etc……mais comme l’ Ayurvéda préconise l’ adaptation, elle peut se pratiquer à n’ importe quel endroit de la planète 

Ainsi, nos « humeurs biologiques » fluctuent au fil des saisons. Savoir s’ adapter c’ est en quelque sorte préparer le terrain,comme par exemple préserver notre châleur lors du passage à la saison froide, savoir se réguler. De nombreuses solutions sont à notre disposition, il suffit de les mettre en place au quotidien.

Les personnes de constitution Vata et Kapha tolère moins le froid que les types Pitta . Agni ( appelé aussi le feu digestif) est intense en hiver mais il faut toujours l’ alimenter pour accroître la production de châleur. Celle-là même qui soutient le métabolisme, et la circulation sanguine.

L’ Ayurveda propose l’ aide des épices telle que le gingembre, poivre, cannelle, muscade……car elles sont «  chauffantes. ». On peut en agrémenter les plats en cuisine ou les prendre sous forme de tisanes ou de décoction.

Certaines plantes médicinales comme par exemple l’ Ashwagandha , une des plantes majeures de la pharmacopée indienne est fortement préconisée. Appelée aussi Ginseng Indien, elle est une des plus puissante, utilisée depuis plus de 3000 ans en médecine ayurvédique. En tant que plante adaptogène, elle agit selon les besoins de l’ organisme. Elle favorise le sommeil, équilibre le système nerveux, augmente la résistance au froid, à la fatigue, redonne énergie et vitalité et ainsi accroît l’ immunité pour n’ en citer que quelques exemples car la liste des vertus de cette merveilleuse plante fabuleuse est bien plus longue.

Effets indésirables et contre- indications doivent être pris en compte quelque soit la ou les plantes que vous désirez absorber , et l’ avis d’ un expert est toujours recommandé.

Et puisque l’ hiver correspond à la période de l’ année où les jours sont les plus courts, n’ oubliez pas de capter la lumière du soleil au quotidien même si les nuages sont présents afin d’ accroître la production de sérotonine qui nous permet , entre-autre d’ éviter de déprimer , ce qui n’ est pas non plus une fatalité ! et cela dépend de la sensibilité de chacun.

Mais la sérotonine diminue en fonction de la baisse de lumière lorsque les jours raccourcissent. Ce qui peut troubler Vata, principe directement lié au système nerveux ,et engendrer une baisse de moral. Des aliments doux et sucrés tels que bananes, dattes , riz, noix, lentilles adouciront Vata, attention aux excès, toutefois, l’ équilibre est de mise en Ayurvéda.