Pour les massages ayurvédiques on utilise différents types d’huiles. Du moment que l’on a identifié les besoins de la personne qui va recevoir le massage, par rapport à sa constitution doshique et son besoin du moment.

Il est important de savoir comment utiliser l ‘huile de moutarde et pour quel type, car elle soutient Vata et Kapha et accroît Pitta et la châleur corporelle.

L’huile de moutarde est chauffante, légère, amère, onctueuse. De couleur jaune foncé (issue de préférence des graines jaunes) elle est riche en acides gras (oméga3 et 6). Aidant à équilibrer le taux de cholestérol et ainsi minimisant les risques de maladies cardiaque.

Géniale pour les frileux !!

Concernant les sensibles au froid et ceux dont la gorge est fragile, l’huile de moutarde de part sa qualité « chauffante » permet de libérer la zone ORL en nettoyant la congestion. On l’ applique en massage sur la poitrine (elle peut être mélangée à du camphre). Comme elle stimule les glandes sudoripares, elle facilite l’ouverture des pores et ainsi l’ évacuation des toxines.

Apaisante pour les « crispés de douleurs ».

Fortement anti- inflammatoire, cette huile apaise admirablement les douleurs articulaires, musculaires (arthrite, rhumatisme) lors du massage ayurvédique.

Elle est stimulante, on peut l’utiliser en cuisine, son action aura un effet sur le métabolisme, en l’ activant et en favorisant ainsi la digestion. Anti-bactérienne elle combat les infections d’ ordre intestinales, urinaires etc….

Vermifuge et fongicide, purifiante, elle peut guérir des éruptions cutanées et empêcher la prolifération de champignons.

Une merveille pour la peau et les cheveux

Riche en vitamines E, antioxydante, elle renforce la peau et la protège des UV. Pour obtenir une peau lisse, elle peut être mélangée à de l’huile de coco et appliquée par de doux massages sur le visage.

Elle stimule la croissance des cheveux. En pratiquant régulièrement des massages du cuir chevelu par un professionnel ou simplement en effectuant un auto-massage, elle empêche la perte des cheveux.

Bien entendu, l’attention portée à la qualité de l’ huile est primordiale et il faut savoir que les meilleures huiles sont celles obtenues par pression à froid de graines de plantes cultivées naturellement. S’ assurer au préalable de ne pas être allergique mais peu de risque si la qualité est requise. Et bien entendu arrêter immédiatement son utilisation en cas d’apparition de sensations de brûlures, picotements, rougeurs etc…