SUKSMA est son nom en sanskrit, il veut dire subtil…

Employée depuis des millénaires en médecine ayurvédique, on dit d’elle qu’elle est tridoshique c’est à dire qu’elle permet de ramener l’équilibre des trois doshas.

les vertus cardamone

Et qu’elle est aussi sattvique, c’est à dire qu’elle « rend » léger, subtil et équilibré ce qui le nécessite,autant au niveau physique que mental.

La cardamome est originaire du sud de l’Inde, elle y est cultivée entre 700 et 1200 m d’altitude. Châleur, ombre et humidité lui conviennent particulièrement. Elle appartient à la famille des Zingibéracées tout comme le gingembre et le curcuma.On parle ici de la Cardamome verte ou vraie (Ellataria cardamomum), la plus parfumée. Il existe aussi la cardamome brune, moins parfumée et la blanche mais attention ce n’est pas sa couleur d’ origine… On trouve une trentaine de petites graines dans chaque « fruits » (gousse).

De nombreuses vertus médicinales et pas seulement… une des épices les plus précieuses au monde

Concernant ses vertus thérapeutiques, elle est efficace face aux problèmes liés à la sphère respiratoire comme la toux, les maux de gorge, les rhumes, les bronchites… elle est expectorante.

Excellent stimulant elle soulage les troubles digestifs comme : coliques, diarrhée, spasmes digestifs, gastrites… mais aussi les calculs rénaux. Elle apaise VATA en éliminant les gaz du colon, elle est carminative.

La cardamome est indiquée dans les états dépressifs, elle ramène l’équilibre psychique, régule l’humeur et s’avère aussi aphrodisiaque.

L’huile essentielle de cardamome, obtenue à partir des graines et des fruits, est anti- inflammatoire, antispasmodique et analgésique.

Attention à ne pas en consommer en trop grandes quantités car elle peut se révéler toxique dans certains cas et surtout demander toujours l’avis d’un spécialiste.

En cuisine, on l’utilise pour son parfum et sa saveur exceptionnels !

Cette épice délicieuse et surprenante est très importante en cuisine ayurvédique. Elle fait partie intégrante de la tradition gastronomique, et pas qu’en Inde ! En alliant les épices et leurs vertus médicinales aux aliments, il en va sans dire que comme disait Hippocrate « ton aliment est ton médicament ».

De saveur douce et piquante, la cardamome s’utilise aussi bien dans les plats salés que sucrés.

Une graine dans le café ou le thé pour le goût et aussi pour évacuer la « toxicité » de ces boissons, elle agit comme antidote !

Elle a un effet rafraîchissant sur le métabolisme… voici la recette d’une boisson délicieuse préparée en quelques minutes…

Le lassi à la cardamome :

Pour un litre, mixer 3 yaourts, ¾ de litre d’ eau, 1 cuillère à café de cardamome moulue, un peu de sucre de canne. Laissez reposer un petit quart d’heure, mélangez et servez frais !